Ideatec

Architecture bioclimatique

L’architecture bioclimatique est la construction de bâtiments ou d’habitations où les conditions climatiques sont prises en compte. L’utilisation maximale du soleil, de la pluie, de la végétation, ainsi que du vent est recherchée pour la construction d’un bâtiment, avec ce qui est recherché est de minimiser l’impact sur l’environnement. Bien que la construction d’une maison avec ces caractéristiques puisse certainement être coûteuse, les économies d’énergie qui en résultent amortiront progressivement le prix de revient.

Qu’y a-t-il à souligner dans l’architecture bioclimatique ?

Il est important de garder à l’esprit que, même si cela semble être un nouveau concept, ce n’est vraiment pas le cas, c’est quelque chose qui se fait depuis des siècles. Beaucoup de nos ancêtres ont construit leurs maisons en profitant des ressources naturelles existantes telles que le bois, la pierre, la terre et tous ces matériaux qu’ils avaient l’habitude de trouver dans leur environnement. Avec l’architecture bioclimatique, nous cherchons à soutenir l’environnement et ainsi réduire les coûts énergétiques. Pour cette raison, si vous envisagez de construire une maison avec ces caractéristiques, vous devez prendre en compte des aspects d’une grande importance, tels que l’orientation. C’est un aspect d’une grande importance, car les économies d’énergie en dépendent dans une large mesure. Les fenêtres de la maison devront être orientées au sud et à l’est, avec lesquelles nous pourrons tirer le meilleur parti de l’énergie solaire. Les énergies renouvelables sont également d’une grande importance et dans ce cas, l’énergie solaire est l’une des principales ressources pour pouvoir climatiser correctement la maison. Vous pouvez installer un toit solaire ou des panneaux pour en tirer le meilleur parti. l’énergie éolienne devient de plus en plus importante et dans une maison bioclimatique, les vents peuvent être utilisés pour générer de l’énergie. De son côté, la végétation joue également un rôle très important. Ils peuvent fournir de l’ombre en été et protéger le bâtiment ou la maison lorsqu’il fait très froid. De plus, ils créent un environnement très agréable. Le design et la forme que l’on va donner au bâtiment ou à la maison est également un aspect à prendre en compte, d’autant plus qu’il dépend en grande partie de l’efficacité énergétique de la construction. Par contre, il faut noter que la résistance d’une maison dépend directement de sa hauteur. Une maison haute a plus de résistance qu’une maison courte. Malgré cela, il faut tenir compte du fait qu’en été, une maison avec ces caractéristiques est un avantage car il y a plus de ventilation, bien qu’en hiver il y ait plus d’infiltration. La forme la plus recommandée est la forme rectangulaire, où peu de fenêtres doivent être placées au nord, à l’est et à l’ouest pour éviter la captation solaire directe pendant la saison estivale. Une forme compacte et régulière, qui a la capacité de conserver l’énergie solaire, est importante. Il ne faut pas oublier d’utiliser d’autres tendances comme la géothermie, aérothermie, biomasse et tout le nécessaire pour réduire au maximum la consommation d’énergie électrique et que l’énergie consommée soit générée grâce aux énergies renouvelables, en faisant une maison autosuffisante.